Orientations et pistes d'action

Lors du Sommet du vélo urbain et de la Semaine du vélo urbain organisée par la Coalition vélo de Montréal en mai 2013, les participants ont confirmé en grande majorité le mandat dont la Coalition s’est dotée. En effet, ceux-ci demandent à la Coalition d’agir comme une plateforme d’échange et de consultation des citoyens. Ils veulent aussi qu’elle intervienne en tant que porte-parole pour les cyclistes urbains et effectue du lobbying dans ce domaine, tout en continuant d’organiser des événements cyclistes.

La Coalition vélo de Montréal est fière d’obtenir l’aval des cyclistes montréalais et de présenter les orientations et pistes d’action qu’ils ont proposées lors de cette première étape de consultation.

Axe 1 : Infrastructures

Orientation 1 : Offrir des infrastructures cyclables de qualité et sécuritaires

  • S’attaquer aux zones dangereuses et offrir une meilleure signalisation aux cyclistes
  • Développer et entretenir des infrastructures permettant la circulation hivernale
  • Offrir des supports à vélo en plus grand nombre et des stationnements sécuritaires

Orientation 2 : Reconnaître l’importance des pistes cyclables pour favoriser le cyclisme utilitaire

  • Améliorer le réseau cyclable et sa connectivité à travers l’île et sur les ponts
  • Offrir des aménagements cyclables permettant le déplacement de transit rapide tels que les vélo-rues, les pistes à double voies, les feux synchronisés, etc.

Orientation 3 : Travailler de concert avec les différents intervenants en matière de transport

  • Favoriser l’intermodalité
  • Poursuivre le développement du réseau Bixi

Axe 2 : Règlementation

Orientation 1 : Révision du Code de la Sécurité routière et promouvoir la législation qui renforce la sécurité pour tous

  • Permettre aux cyclistes d’emprunter les voies réservées aux autobus et aux taxis
  • Mettre à jour les exigences en matière de visibilité nocturne pour les vélos
  • Idaho Stop : loi qui permet aux cyclistes de traiter les panneaux d’arrêt comme des cédez-le-passage
  • Portes de voiture : augmenter les pénalités pour les fautifs pour assurer une meilleure protection des cyclistes
  • Permettre la circulation vélos aux feux piétons
  • Multiplier le nombre de zones à 30 km/h

Orientation 2 : Application du Code de la Sécurité routière

  • Pénaliser plus systématiquement l’utilisation du cellulaire au volant
  • Appliquer la règle interdisant de stationner un véhicule routier à moins de 5 m d’un coin de rue
  • Augmenter les pénalités pour les véhicules qui bloquent les pistes cyclables

Axe 3 : Éducation

Orientation 1 : Vol et stationnement

  • Informer et favoriser les meilleures pratiques pour prévenir le vol et le recel
  • Pousser les institutions à installer des stationnements intérieurs pour vélos

Orientation 2 : Sécurité

  • Offrir un cadre précis des règles sécuritaires à suivre pour un meilleur partage de la route
  • Enseigner à circuler en vélo :
    • Aux enfants et familles via un programme à l’école inclus dans le cursus scolaire
    • Aux nouveaux arrivants et aux minorités
    • Au grand public par le biais de règles cyclistes affichées aux bornes Bixi et de campagnes d’affichage sur les supports à vélo en ville ou autres
  • Enseigner le partage de la route
  • Offrir des cours de mécanique 101 pour assurer le bon fonctionnement du vélo et favoriser l’autonomie du cycliste

Orientation 3 : Campagnes de sensibilisation

  • Promouvoir les bienfaits du vélo sur la santé, l’économie, la qualité de vie, etc.
  • Sensibiliser les commerçants, employeurs et institutions aux besoins des cyclistes
  • Remettre des prix orange et citron pour les initiatives ou l e manque d’initiatives

Axe 4 : Vélo d’hiver

  • Déneiger les pistes en hiver et rendre disponibles des supports à vélos douze mois par année
  • Ouvrir les pistes sur les ponts toute l’année
  • Faire la promotion du vélo d’hiver par un événement répété annuellement
  • Éduquer les cyclistes pour démystifier l’habillement et le choix du vélo et fournir des recommandations de sécurité

Les données ont été recueillies lors du Sommet du vélo urbain, de la Semaine du vélo urbain et par le biais de la boîte à suggestions web de la Coalition vélo de Montréal. Les cyclistes ayant participé ont énoncé près de 400 recommandations.

Téléchargements

  • CVMBC - Orientations et pistes d'actionTélécharger (PDF, 509 ko)