Réaménagement de l’avenue Papineau : Quelle place pour les cyclistes?

Le 24 mars 2016, la Ville de Montréal a annoncé un réaménagement majeur de la rue Papineau entre Sauvé et l’autoroute 40. La Coalition Vélo de Montréal est étonnée de voir, une fois de plus, que les plans de la ville pour une transformation majeure d’un segment d’une artère nord-sud clé de Montréal n’incluent aucune place sécuritaire pour les cyclistes urbains.

Une des clés du succès dans d’autres villes cyclables au monde, est la présence de pistes cyclables protégées qui longent les artères pour offrir aux cyclistes un trajet direct et sécuritaire. Les plans actuels de la ville pour la transformation de ces artères sont incohérents avec l’objectif du maire Coderre de faire de Montréal une ville cyclable à l’échelle mondiale. Les transformations majeures d’une artère sont très rares et Montréal ne peut pas manquer l’occasion d’inclure des pistes cyclables dans son environnement urbain.  Les plans de la ville donnent un mauvais message à la population du rôle du vélo dans notre société.

La ville propose aux cyclistes de partager la voie de droite avec des autobus aux heures de pointe.  Les autobus sont parmi les véhicules les plus dangereux pour les cyclistes à cause de leur taille, des angles morts importants pour les conducteurs d’autobus, de leurs arrêts fréquents en plus des nombreuses distractions pour les chauffeurs causées par leurs passagers. La voie de droite est réservée au stationnement hors des heures de pointe et par conséquent, il n’y a pas de place pour les cyclistes.

Nous sommes très préoccupés par le fait que les plans de la ville, qui reflètent la vision de la ville pour les artères, ne comprennent pas de pistes cyclables. Ce projet de transformation de Papineau n’est pas le premier projet de transformation d’une artère.  En mai 2015, la Ville de Montréal a annoncé une transformation majeure d’un segment clé des artères nord-sud des rues Laurentien et Lachapelle.  Cette transformation de plus de  30 M$ n’incluait aucune place sécuritaire pour les cyclistes urbains.    

À la suite de l’annonce du 24 mars 2016, la Coalition Vélo de Montréal et Vélo Québec ont exprimé une grande déception car ce projet, tout en créant des espaces verts, des trottoirs larges et des voies de stationnement, n’envisage aucune piste cyclable pour permettre aux résidents et à leurs enfants de se déplacer en vélo en sécurité.  Comme le projet présenté était incohérent avec la vision d’une ville active telle qu’exprimée par le maire de Montréal, nous avons demandé à la Ville de réviser les plans. À ce jour, aucune piste cyclable n’a été ajoutée à ce projet.

Téléchargements


Commentaires