La rue Sainte-Catherine sans piste cyclable

Réaménagement de la rue Sainte-Catherine sans piste cyclable

Montréal,  29 avril 2018

La nouvelle administration de la Ville a annoncé le 26 avril 2018 le réaménagement de la rue Sainte-Catherine avec des trottoirs plus larges, une voie pour les véhicules et une autre pour les camions de livraison mais aucune place sécuritaire pour les cyclistes qui doivent naviguer entre les véhicules en mouvement et les camions de livraison qui rentrent et sortent de leur voie de stationnement.  

Dans le même esprit, il y a quelques semaines, l’administration Plante a annoncé le réaménagement de la rue Saint-Hubert avec des trottoirs plus larges, des bandes vertes plus larges, des voies de circulation pour les véhicules, mais aucune piste cyclable.  

Avec le réaménagement de ces deux artères, si vous vous déplacez à pied ou en voiture, vous êtes les bienvenus, mais pas si vous êtes à vélo.  

Pendant la campagne électorale, Projet Montréal s’est engagé à augmenter la part modale vélo de son niveau actuel de 3% à 15% en 8 ans.  Pour y arriver, la composante la plus importante est d’avoir des pistes cyclables protégées sur les artères, pour permettre aux personnes qui se déplacent à vélo d’aller de A à B directement et en sécurité et de se rendre aux nombreuses destinations qui se trouvent sur les artères.  

Les villes cyclables ailleurs ont bien compris cette importance et c’est pourquoi elles ont installé des pistes cyclables protégées sur leurs artères.  Montréal n’arrivera pas à atteindre une part modale vélo de 15% sans avoir des pistes cyclables protégées sur ses artères.                                                                                                               

De plus, Montréal s’est engagée à mettre en place la Vision Zéro qui précise que la conception des rues doit assurer la protection des plus vulnérables pour éviter les collisions mortelles ou blessures graves.  Le principe des «Rues complètes» exige aussi que toutes les rues doivent permettre la circulation sécuritaire des piétons et des cyclistes (qui sont les usagers vulnérables) ainsi que des véhicules.  La conception des rues Saint-Hubert et Sainte-Catherine ne se conforme ni à la Vision Zéro ni au principe des Rues complètes.

Finalement, l’image de Montréal (‘Branding’) comme ville verte pour attirer les touristes et les entreprises sera compromise par ce manquement important sur nos artères, surtout sur la rue Sainte-Catherine qui est la plus importante et la plus visitée de Montréal.

—  30 —-

Contact : Claudine Sauvadet (438-938-4665) ou Daniel Lambert (514-773-0257), porte-paroles de la Coalition vélo de Montréal

À propos de la Coalition vélo de Montréal

La Coalition vélo de Montréal est un organisme à but non lucratif fondé en 2012 regroupant des citoyens et des organisations pour faire la promotion du vélo urbain comme moyen de transport. La Coalition souhaite entre autres que la part modale du vélo à Montréal passe de son niveau actuel de 3% à 25% en 2025 - un objectif à la fois ambitieux et raisonnable.

 

Téléchargements


Commentaires